ASP@sia

L'annuaire du Spectacle

Théâtre de l'Alliance

Rue de Profondsart, 10
1342 Limelette

010/41 57 50

Maurice Sévenant

Période d'activités :
1959-2006
Laissons parler Maurice Sévenant, fondateur et animateur du Théâtre de l’Alliance :

« Le théâtre est un art de communion : communion des artisans du spectacle et de l’œuvre, communion de la salle et de la scène. L’art dramatique n’existe pas seulement derrière une rampe de lumière, par des acteurs qui incarnent la pensée d’un écrivain, mais dans le don de cette pensée à une assemblée qui la reçoit avec sympathie, unie dans une salle obscure. « (1)

Le Théâtre de l’Alliance issu d’une école du spectacle, l’Institut des Arts de Diffusion (I.A.D.), fut créé officiellement en avril/octobre 1960 et permit à des jeunes élèves de l’I.A.D. de débuter leur carrière. Le Théâtre de l’Alliance fut une troupe itinérante exerçant son activité principalement au Théâtre 140 à Bruxelles, dans les écoles de l’enseignement secondaire partout en Belgique et dans de nombreuses villes de province.

En effet, pour Maurice Sévenant, « la décentralisation… fut son premier objectif : découvrir ou redécouvrir, par et pour le public, une fonction essentielle du théâtre, au-delà des vogues superficielles. « (1). Afin de promouvoir la production et l’animation, le Théâtre de l’Alliance réfléchit dès 1968, avec la participation de la Maison de la Culture de Namur, à la création de la Commune théâtrale de Wallonie, orientée vers la décentralisation. Ce projet se concrétisa en 1971-1972.

Le répertoire fut des plus variés grâce à des créations originales de textes de toute époque depuis le Moyen-Age jusqu’au XXe siècle en conservant comme but premier la mise en exergue de la conscience de chacun grâce « au dialogue scène – salle. « (1)

Après une période faste de dix ans de 1960 à 1970, le Théâtre de l’Alliance poursuivit son activité (une ou deux pièces de son répertoire) par quelques collaborations avec d’autres coproducteurs entre autres : le Théâtre de la Balsamine, le Théâtre de la Place des Martyrs pour les saisons 2003-2004 et 2004-2005 avec l’interprétation du chef d’oeuvre « Oh les beaux jours » de S. Beckett et le Théâtre-Ecole de Vannes pour cette même pièce en 2005-2006.

(1) Maurice Sévenant, Le Capitaine Fracasse dans Programme du 10e anniversaire, p. 2-3, Saison 1969-1970.
Cliquer sur une saison pour afficher la liste des spectacles.
Attention : n’apparaissent dans cette liste que les saisons décrites dans ASP@sia.

Production : toutes saisons confondues ou par saison :
1960-1961  1961-1962  1962-1963  1963-1964  1964-1965  1965-1966  1966-1967  1967-1968  1968-1969  1969-1970  1971-1972  1988-1989  1990-1991  2003-2004  2004-2005  2005-2006 
Accueils : 1959-1960 
Map

© Copyright 2011 - Archives & Musée de la Littérature | All rights reserved