ASP@sia

L'annuaire du Spectacle
2010-2011

Nema... Lento cantabile semplice

  •  
  •  
  • Première le 17 mai 2011
  • (Co)production Culture Lab / Maison des Femmes du Burundi (Burundi) / Teatro Galleria Toledo Stabile d'innovazionne (Italie, Naples) / Théâtre des Bambous (Réunion, St-Benoît) / Théâtre Varia
    Aide Avec le soutien du WCC Zuiderpershuis (Anvers) et de la Compagnie "Juin 88" / Théâtre dans les vignes (Carcassonne, France). Projet bénéficiant d’un soutien de la Commission Européenne dans le cadre du programme « Culture 2007-2013 » Action de Coopération. Remerciements au CIVF (Centre de prévention des violences conjugales et familiales de Bruxelles) / au CET (Centre d’Etudes Théâtrales), au CETL (Centre Européen de Traduction Littéraire), à Ni Putes ni soumises. Remerciements pour l’Ile de la Réunion : au DAC OI Réunion, Région Réunion, Département Réunion, Ville de Saint-Benoît, SACEM, Caisse des dépôts et des consignations, Réunion Première, L’Azenda et SFR.
  • 95 minutes
  • Remerciements à Carole Karemera, à Fabrice morio, et à toutes les personnes qui ont témoigné et souhaité rester dans l'anonymat.
  • Théâtre
  • Marie est la mère de Benjamin, l’époux d’Idalie, une femme en pleine ascension sociale, More
    ce qui ne plaît pas à Marie. Elle préfèrerait voir son fils plus ambitieux, moins amoureux, moins soumis à sa femme ; elle préfèrerait même le voir marié à une autre qui serait plus domestique ou servile. Idalie a à son service, Taos, une célibataire, secrétaire experte en petites annonces à qui Benjamin offrirait bien des fleurs s’il n’en offrait déjà à sa femme ; des fleurs qu’il achète chez Nicolas, le mari de Nema qu’Idalie vient d’engager comme domestique. Nema … le visage marqué, murée dans ses silences.
    Les six personnages forment comme une famille, tous liés, presque aliénés les uns aux autres, tous en proie à des fantasmes, tous rêvant d’un bonheur qu’aucun bouquet, aucune fleur ne peut apporter.
    Et Nema …? Et Nema est depuis longtemps déjà au-delà ou ailleurs. Au-delà des violences, par-delà les souffrances, elle vogue lentement comme une chanson simple … Lento Cantabile Semplice.
  • Représentation(s)

    5 représentations du 17 mai au 21 mai 2011
    Théâtre Varia, Bruxelles (Ixelles) - Belgique
    organisées en collaboration avec : Théâtre Varia

auteurKoffi Kwahulé
conception artistiqueDenis Mpunga
traduction (néerlandais)Dalhia Pessemiers-Ben Amar
traduction (italien)Gianni Poli
traduction (créole)Pierre-Louis Rivière
surtitrage et interprétariatTiziana Orlando
mise en scèneLaura Angiulli (Teatro Galleria Toledo),
Robin Frédéric (Théâtre Les Bambous),
Layla Nabulsi (Théâtre Varia)
assistance mise en scèneMagda Dimitriadis
  
NemaAlessandra D' Elia
MarieJolanda Piazza
NicolasDavid Erudel
TaosCécile Fontaine
IdalieCécilia Kankonda
BenjaminAlexandre Trocki
  
scénographiePierre Heydorff
construction décorMohamadou Niane,
Didier Rodot
costumesPierre Heydorff
confection costumesOdile Dubucq
coach de langue française pour les italiennesJohann Cuisinier
création lumièreEric Vanden Dunghen
création sonoreLaurent Gueuning
photosDanièle Pierre

photo Danièle Pierre


Lien(s)

- Référence(s) bibliographique(s) du texte de la pièce (catalogue AML) - si disponible(s)
- Référence(s) des photos et/ou captation(s) (catalogue AML) - si disponible(s)

Voir aussi documents papiers aux AML (presse, programme, affiches, etc.) pour les compagnies suivantes :

- Culture Lab

- Maison des Femmes du Burundi

- Teatro Galleria Toledo Stabile d'innovazionne

- Théâtre des Bambous

- Théâtre Varia

 

 

Map

© Copyright 2011 - Archives & Musée de la Littérature | All rights reserved