ASP@sia

L'annuaire du Spectacle
2012-2013

Jacques le fataliste

  •  
  •  
  • (Co)production Théâtre National de la Communauté française
  • 1h40
  • Théâtre
  • Tout peut arriver. Un coup de foudre, un sourire, un accès de colère, un éclat d’obus, More
    une chute, un dérapage, une rencontre. A chaque seconde, le sens de notre vie peut être modifié.
    Qui décide de ces bouleversements ? L’homme est-il maître de ses choix ou est-il le valet d’un supérieur aux desseins énigmatiques ? S’il est maître de ses choix, il en porte la responsabilité. Tandis que si tout est écrit avant même sa naissance,… Voilà une des idées dominantes sur laquelle Jacques et son maître débattent tout au long de leur voyage. Sorte de cabinet philosophique ambulant que Denis Diderot a imaginé au long des vingt années d’écriture de son roman. Près de 400 pages de récits chevauchés, encastrés, interrompus et associés, d’historiettes rapportées, entendues, vécues. Un embrouillamini qui semble n’avoir d’autre logique que celle du plaisir que prennent deux hommes à bavarder en chemin.
    Comment faire ressurgir cette oeuvre pour un public du 21ème siècle formaté aux normes hollywoodiennes ?
    Passer du roman à la représentation publique. Transformer l’apparent bavardage en actions scéniques. Respecter les ruptures de style et les multiples digressions sans égarer le spectateur qui, contrairement au lecteur, ne peut ni feuilleter ni revenir sur ses pas.
    Jean Lambert préserve au maximum la langue du 18 ème, s’appuie sur les nombreux dialogues et les didascalies qui sont de la plume de Diderot. Et, découvrant que ce voyage, dont les protagonistes laissent entendre qu’il n’a pas de but, les mène inéluctablement au lieu du crime, il place les récits dans un nouvel agencement. C’est ainsi que Jacques et son maître sont placés devant nous dans la nécessité de raconter leurs histoires. C’est ainsi qu’ils nous prennent à témoin pour tenter de résoudre cette enigme: «Etions-nous maîtres de nos choix et aurions-nous pu éviter cela ?»
  • Représentation(s)

    9 représentations du 14 au 23 mars 2013
    Théâtre National de la Communauté française, Bruxelles - Belgique

    1 représentation le 16 avril 2013
    Centre Culturel de Soumagne-Bas, Soumagne - Belgique

    1 représentation le 18 avril 2013
    Le Foyer, Habay-la-Vieille - Belgique

auteurDenis Diderot
dramaturgieJean Lambert
mise en scèneJean Lambert
avec la complicité deAlfredo Canavate
  
interprétationJean-Pierre Baudson,
Patrick Donnay
  
scénographieVincent Lemaire
costumesGreta Goiris
assistance costumesMarie Guillon Le Masne
maquillagesSerge Bellot
coiffureSerge Bellot
éclairagesGuillaume Rizzo
création sonoreSébastien Courtoy,
Jeison Pardo Rojas
régie généraleJani Afar

Lien(s)

- Référence(s) bibliographique(s) du texte de la pièce (catalogue AML) - si disponible(s)
- Référence(s) des photos et/ou captation(s) (catalogue AML) - si disponible(s)

Voir aussi documents papiers aux AML (presse, programme, affiches, etc.) pour les compagnies suivantes :

- Théâtre National de la Communauté française

 

 

Map

© Copyright 2011 - Archives & Musée de la Littérature | All rights reserved