ASP@sia

L'annuaire du Spectacle
2009-2010

Pleurez mes yeux, pleurez

  •  
  •  
  • (Co)production Théâtre National de la Communauté française
  • Théâtre
  • « La vengeance procède toujours de la faiblesse de l’âme, qui n’est pas capable de More
    supporter les injures. » lit-on dans les maximes de François de La Rochefoucauld. Si Don Diègue, le père de Rodrigue, qui forcera son fils au crime d’honneur avait fait siens ces mots, la pièce de Corneille n’aurait pas existé, et je ne m’apprêterais pas aujourd’hui, après de nombreux et illustres aînés, à en visiter les attraits …

    On peut être fasciné par la corrida, il reste qu’il s’agit bien, au bout du compte, quels que soient la beauté et le mystère de ses codes et ses rituels, d’une boucherie. Mettre en scène Le Cid, le représenter « en faisant comme si », en rangeant ce qui fonde le nœud tragique de la pièce - le crime d’honneur -, au rayon des chromos obligés, en oubliant les atrocités que l’on commet aujourd’hui encore en son nom, ne va pas de soi."

    Philippe Sireuil
  • Représentation(s)

    15 représentations du 7 au 24 janvier 2010
    Théâtre National de la Communauté française, Bruxelles - Belgique

auteurPhilippe Sireuil
texte additionnelJean-Marie Piemme
mise en scènePhilippe Sireuil
assistance mise en scèneChristelle Alexandre
  
ChimèneEdwige Baily
DiègueJean-Pierre Baudson
RodrigueYoann Blanc
GormasPatrick Donnay
CornélieJanine Godinas
Sanche & ConseillerMichel Jurowicz
CamilleMarie Lecomte
RoiAnne Sylvain
  
décorPhilippe Sireuil
assistance décorVincent Lemaire
costumesCatherine Somers
maquillagesCatherine Friedland
perruquesCatherine Friedland
lumièresPhilippe Sireuil
vidéoBenoit Gillet

Lien(s)

- Référence(s) bibliographique(s) du texte de la pièce (catalogue AML) - si disponible(s)
- Référence(s) des photos et/ou captation(s) (catalogue AML) - si disponible(s)

Voir aussi documents papiers aux AML (presse, programme, affiches, etc.) pour les compagnies suivantes :

- Théâtre National de la Communauté française

 

 

Map

© Copyright 2011 - Archives & Musée de la Littérature | All rights reserved