ASP@sia

L'annuaire du Spectacle
2013-2014

Orphée et Eurydice

  •  
  •  
  • (Co)production Théâtre Royal de la Monnaie / Wiener Festwochen (Autriche, Vienne)
  • 80 minutes
  • Chanté en français.
    Sur-titré en français / néerlandais.
  • Opéra
  • Tragédie (drame-héroïque) en quatre actes.

    A partir du chef-d’oeuvre de Christoph More
    Willibald Gluck, Castellucci propose une réflexion intrigante sur l’amour et la mort. Il présente tout d'abord Orfeo ed Euridice, la version « viennoise » de 1762, en italien, au Wiener Festwochen, puis dans notre théâtre au mois de juin, Orphée et Eurydice, la révision française que réalisa Hector Berlioz en 1859.

    Le même projet se déploie dans deux productions, avec deux distributions, deux orchestres et deux chefs: une vraie diptyque. Orfeo ed Euridice donne l’occasion à B’Rock de témoigner de son talent sur la scène autrichienne. À Bruxelles, Hervé Niquet fait ses débuts à la tête de notre orchestre avec Stéphanie d’Oustrac et Sabine Devieilhe dans les rôles-titres.

    Le mythe d’Orphée et Eurydice évoque l’impossible retour parmi les vivants d’une femme qui fut mortellement blessée. Le périple aventureux du poète-musicien dans le monde des ombres, à la recherche de celle qu’il aime et dont il ne peut se délivrer, l’amène dans les Champs-Élysées, un territoire inattendu, paisible, composé de paysages et de sons captivants. C’est ici que se trouve désormais Eurydice. Au cours de son voyage, Orphée fait ainsi la découverte d’une réalité surprenante : une enclave, un lieu protégé, à la fois proche et inaccessible, inquiétant, entre la vie et la mort.

    Avec ce diptyque original, à Vienne et à Bruxelles, Romeo Castellucci s’engage dans une exploration poétique et scientifique de l’un des derniers continents encore méconnus, le cerveau humain, avec pour guide la musique extraordinaire de Gluck.
  • Représentation(s)

    10 représentations du 17 juin au 2 juillet 2014
    La Monnaie, Bruxelles - Belgique

compositeurChristoph Willibald Gluck
livretPierre-Louis Moline
d'après le livret deRanieri de' Calzabigi
direction musicaleHervé Niquet
mise en scèneRomeo Castellucci
adaptationHector Berlioz
écritureRomeo Castellucci
dramaturgieChristian Longchamp,
Piersandra Di Matteo
  
OrphéeStéphanie d' Oustrac
EurydiceSabine Devieilhe
AmourMichèle Bréant ou
Fanny Dupont
orchestreOrchestre symphonique de la Monnaie
chœurChœurs de la Monnaie
Ombre JoyeuseChœur de jeunes de la Monnaie, La Choraline
direction des chœursMartino Faggiani
direction du chœur de jeunesBenoît Giaux
  
décorsRomeo Castellucci
costumesRomeo Castellucci
vidéoVincent Pinckaers
collaboration artistiqueSilvia Costa

Lien(s)

- Référence(s) bibliographique(s) du texte de la pièce (catalogue AML) - si disponible(s)
- Référence(s) des photos et/ou captation(s) (catalogue AML) - si disponible(s)

Voir aussi documents papiers aux AML (presse, programme, affiches, etc.) pour les compagnies suivantes :

- Théâtre Royal de la Monnaie

- Wiener Festwochen

 

 

Map

© Copyright 2011 - Archives & Musée de la Littérature | All rights reserved