ASP@sia

L'annuaire du Spectacle
2016-2017

Angleterre, Angleterre

  •  
  •  
  • (Co)production La Charge du Rhinocéros
  • Théâtre
  • L’Angleterre, c’est l’Eldorado des migrants. Ceux qui viennent de Syrie, d’Irak, de More
    Libye, d’Érythrée ou de Somalie et qui débarquent à Calais, l’ont en visu.

    Dans la "Jungle", ce grand camp-escale, Fayez nous propose le portrait d’un passeur. Il nous donne à voir sa proposition de all-inclusive où le candidat à l’exil est pris en charge dès les frontières de son pays.

    Ce marchand d’espoir vend ce qu’il faut : des bouées de sauvetage, de l’eau, des examens médicaux, des bateaux de fortune, des tentes, des baskets, un coiffeur « car se couper les cheveux c’est croire au futur »….

    Il y aurait 30.000 passeurs en Europe, organisés comme de véritables multinationales : des tour-opérateurs du crime, avec des correspondants sur tout l'itinéraire qui organisent les transferts de la route à la mer, de la mer au rail,… brassant en 2015 un chiffre d’affaires de 3 à 6 milliards d'euros.

    Comme le théâtre de Koltès, auquel il nous ramène, les textes de Aiat Fayez expriment la tragédie du monde. Et comme les auteurs absurdes dont il pourrait se revendiquer, Fayez le fait avec dérision.

    En interrogeant le commerce de la migration, il nous questionne sur ce que nous avons manqué, nous, qui brandissions, il y a peu, derrière Angela Merkel, nos panneaux « Bienvenue à Tous ». Et qui sous-traitons aujourd’hui à la Turquie la question des migrants.
mise en scèneHamadi
  
interprétationSoufian El Boubsi
  
scénographieOlivier Wiame
éclairagesFrédéric Nicaise

Lien(s)

- Référence(s) bibliographique(s) du texte de la pièce (catalogue AML) - si disponible(s)
- Référence(s) des photos et/ou captation(s) (catalogue AML) - si disponible(s)

Voir aussi documents papiers aux AML (presse, programme, affiches, etc.) pour les compagnies suivantes :

- La Charge du Rhinocéros

 

 

Map

© Copyright 2011 - Archives & Musée de la Littérature | All rights reserved