• Vous êtes ici :
  • Publications

Publications (241 trouvées)

Les Archives et Musée de la Littérature publient ou coproduisent nombre de livres et de revues. Vous trouverez plus bas nos dernières publications.

En tant qu’éditeur, les AML publient :

  • des éditions critiques d’auteurs belges, des correspondances, des biographies,… (comme le fait depuis 1979 la collection Archives du futur).
  • des collections consacrées à l’étude des lettres francophones de Belgique, d’Europe et d’Afrique (comme le font la collection Documents pour l’histoire des francophonies chez P.I.E.-Peter Lang et la collection Papier blanc Encre noire chez M.E.O. Editions).
  • une revue de poétique, Balises (coéditée avec Didier Devillez), qui engrange depuis 2002 des numéros annuels centrés autour d’un thème et soucieux d’allier approches critiques et créatrices.
  • une série, Congo-Meuse (coéditée avec L’Harmattan), espace de dialogue et de recherche entre la Belgique, le Burundi, le Congo et le Rwanda.
  • une série, D’entre les bras du fleuve (coéditée avec le Centre Wallonie-Bruxelles de Kinshasa)
  • de 1981 à 2005, l’Annuaire du spectacle de la Communauté française de Belgique, un répertoire chronologique des spectacles montés par des troupes belges de langue française et des spectacles étrangers invités dans notre communauté. La carrière de l’Annuaire se poursuit aujourd’hui sous forme numérique, via la base de données ASP@sia.
  • de nombreuses (co)productions réalisées avec les partenaires de l’institution (Espace Nord, Les Midis de la Poésie, Correspondance, Beloeil, Confluencias, Ecriture, Cahiers Henry Bauchau, Actualités du patrimoine autobiographique...).

Plus d’informations, Marc Quaghebeur

Acheter

L'oeuvre au miroir des mots : L'univers de Georges Rodenbach ; Henri Van Cutsem, un mécène

Une collaboration des Archives et Musée de la Littérature (Bruxelles) et du Musée des Beaux-Arts (Tournai) ; Commissaires de l'exposition Marc Quaghebeur et Magali Vangilbergen
A l’occasion des 60e et 90e anniversaires des Archives & Musée de la Littérature et du Musée des Beaux-Arts de Tournai, une exposition met en correspondance l'univers de Georges Rodenbach et les collections du mécène Henri Van Cutsem, dans un espace muséal unique conçu par Victor Horta. Deux volumes richement illustrés sont publiés à cette occasion.
Acheter

Oeuvre complète

Stefano Kaoze ; édition établie par Maurice Amuri Mpala-Lutebele et Jean-Claude Kangomba
La Psychologie des Bantu, publié en 1910, premier texte de la littérature congolaise de langue française, impose quelques solides remises en perspective sur l'histoire des francophonies littéraires africaines, comme sur la précocité et l'intelligence des réactions congolaises aux savoirs apportés par le colonisateur.
Son auteur, Stefano Kaoze (1886-1951), premier prêtre catholique africain de son pays (1917), y explique à ses interlocuteurs occidentaux l'autre forme de culture qu'est celle de ses ancêtres. Il indique ainsi les chemins de l'inculturation en lieu et place de l'acculturation.
Tout au long de son existence, à côté de ses tâches pastorales, cette figure subtile et tenace de prêtre et d'intellectuel poursuivit discrètement ce travail en faisant passer en français la mémoire des Batabwa. Il donnait ainsi des assises à la connaissance interculturelle comme à la conscience identitaire des siens.
Le rassemblement et l'édition critique de ses textes sous la direction de Maurice Amuri, professeur à l'Université de Lubumbashi, et Jean-Claude Kangomba, chargé de recherches aux AML, constitueront une découverte pour beaucoup. Elle pose une balise majeure pour la prise de conscience et l'étude de la littérature francophone congolaise.

Actualités du patrimoine autobiographique, bulletin de liaison des groupes de lecture n°8

Ce huitième numéro consacre un premier dossier à l’état des lieux des chantiers importants entrepris cette année par le collectif des membres actifs de l’APA-AML : la relecture systématique du manuscrit du journal (1924 à 1959) de Maurice De Wée (1891-1961), juge aux tribunaux mixtes du Caire ; la transcription et la relecture des mémoires (1947 à 1987) du diplomate Raymond Du Moulin (1924-2016) ; la transcription des mémoires (1907) d’Edouard Alfred de Brucq (1833-1909) retraçant son départ à l’âge de dix ans au Guatemala, dans la colonie de Santo Tomas, en suivant son père le 28 décembre 1843, sur le trois-mâts La Dyle ; l’inventaire et l’architecture du fonds François Houtart (1925-2017) autour de son articulation à l’autobiographie, la traduction de l’italien du journal (1901-1904) de Virgilio Grossule, médecin dans l’État Indépendant du Congo.
Un second dossier est consacré aux échos de lecture des documents qui sont parvenus cette année dans les archives du patrimoine autobiographique.
La revue, Actualités du Patrimoine Autobiographique, a obtenu le prix de la Montagne 2018, Cercle d’études libre exaministe, pour son travail sur la mémoire et l’histoire.
Acheter

Sagesse et résistance dans les littératures francophones

sous la direction de Marc QUAGHEBEUR ; avec la collaboration de Nicole LECLERCQ
Après avoir abordé les modalités des relations entre Violence et Vérité dans les littératures francophones, ce volume s’attache à des formes littéraires de Résistance. Celles-ci entendent souvent dépasser les réponses purement violentes et manifester ainsi leur refus de l’assujettissement, par des Sagesses – répliques souvent plus subtiles à la barbarie et à la domination. Elles circonviennent beaucoup mieux l’adversaire, comme le "sujet supposé savoir" dont parlent les psychanalystes. Ce parcours se fait au travers de textes francophones venus de latitudes très diverses : du Vietnam au Liban, du Maghreb à l’Afrique centrale, de la Suisse et de la Belgique aux Amériques. Ce faisant, c’est à un florilège d’esthétiques diverses que se voit convié le lecteur. Ce livre touche en effet aussi bien au symbolisme qu’à la postmodernité, en passant par les grandes voix du Maghreb ou des Antilles dans le contexte du dernier demi-siècle. Le propos ne s’organise pas pour autant en fonction des aires géographiques. Il montre que les soi-disant opacités francophones, leurs poét(h)iques, leurs hybridations ou leurs chemins de traverse constituent toujours des réponses à des situations historiques. Elles sont, qui plus est, très révélatrices de la dynamique du système franco-francophone. Trente-cinq études, pour ce faire, et qui font saisir de près le fait que ces oeuvres sont loin d’être périphériques.
Acheter

Ecrits de guerre (1914-1918)

Louis Boumal ; édition établie par Laurence Boudart, Gérald Purnelle
En temps de guerre, que peut le poète, en charge du genre considéré comme noble par excellence ? À côté des écrivains de l'arrière qui donnent dans le discours patriotique grandiloquent, ou des soldats qui se transforment en versificateurs amateurs face à l'événement, ceux qui combattent et possèdent un véritable statut de poètes doivent résoudre le dilemme d'une connexion entre écriture et expérience.
Le cas du Belge Louis Boumal (1890-1918) montre comment peut continuer à se déployer l'activité d'un littérateur confronté au danger. En 1914, ce professeur de 24 ans est déjà auteur. Durant le conflit, il rédige des carnets de campagne dont il tire des articles publiés dans les journaux et qu'il destine à une publication en volume.
Son besoin d'écrire pour témoigner et conjurer solitude et désespoir fluctue au gré des années et des genres littéraires. À travers un jeu de doubles multiples, il se fantasme mort au combat ou survivant à la guerre. La pièce qu'il achève en 1918 envisage le retour du soldat dans son foyer.
Ce n'est pas tant en poète mais comme diariste, prosateur et dramaturge que Boumal a dit le mieux son expérience de combattant, de témoin et d'homme. La constance avec laquelle il s'est voulu écrivain pour endurer l'épreuve est à signaler pour sa complexité : poète classique, homme engagé pour la Wallonie, la Francité et la Belgique, aspirant romancier, littérateur ambitieux.
Ce volume rassemble les écrits de guerre de Louis Boumal (à l'exception des carnets de campagne, publiés en ligne sur le site des Archives & Musée de la Littérature).
publications plus anciennes