• Vous êtes ici :
  • Publications

Publications (252 trouvées)

Les Archives et Musée de la Littérature publient ou coproduisent nombre de livres et de revues. Vous trouverez plus bas nos dernières publications.

En tant qu’éditeur, les AML publient :

  • des éditions critiques d’auteurs belges, des correspondances, des biographies,… (comme le fait depuis 1979 la collection Archives du futur).
  • des collections consacrées à l’étude des lettres francophones de Belgique, d’Europe et d’Afrique (comme le font la collection Documents pour l’histoire des francophonies chez P.I.E.-Peter Lang et la collection Papier blanc Encre noire chez M.E.O. Editions).
  • une revue de poétique, Balises (coéditée avec Didier Devillez), qui engrange depuis 2002 des numéros annuels centrés autour d’un thème et soucieux d’allier approches critiques et créatrices.
  • une série, Congo-Meuse (coéditée avec L’Harmattan), espace de dialogue et de recherche entre la Belgique, le Burundi, le Congo et le Rwanda.
  • une série, D’entre les bras du fleuve (coéditée avec le Centre Wallonie-Bruxelles de Kinshasa)
  • de 1981 à 2005, l’Annuaire du spectacle de la Communauté française de Belgique, un répertoire chronologique des spectacles montés par des troupes belges de langue française et des spectacles étrangers invités dans notre communauté. La carrière de l’Annuaire se poursuit aujourd’hui sous forme numérique, via la base de données ASP@sia.
  • de nombreuses (co)productions réalisées avec les partenaires de l’institution (Espace Nord, Les Midis de la Poésie, Correspondance, Beloeil, Confluencias, Ecriture, Cahiers Henry Bauchau, Actualités du patrimoine autobiographique...).

Plus d’informations, editions@aml-cfwb.be

Acheter

Le monde de François Emmanuel

Textes, études, entretiens et documents rassemblés par Christophe Meurée
Né en Belgique en 1952, François Emmanuel est l’auteur d’une vingtaine de romans, mais également de nouvelles, de poèmes, de pièces de théâtre et de textes inclassables. Psychiatre et thérapeute de profession, formé au Théâtre Laboratoire de Jerzy Grotowski, François Emmanuel a bâti un imaginaire fondé sur une attention extrême au monde, à son étrangeté, à ses failles, aux êtres fragiles qui le peuplent. Son oeuvre très diverse est traversée par un style singulier, unique, éminemment reconnaissable, le style d’un grand écrivain. Les romans de François Emmanuel ont emporté l’estime du grand public autant que des cercles littéraires ; La Passion Savinsen obtint le prix Victor Rossel en 1998 et Regarde la vague, le prix triennal du roman en 2009. Le Monde de François Emmanuel établit le bilan de cette oeuvre en dévoilant certains des secrets qui en font le charme et le succès.
Christophe Meurée est premier assistant recherche et rayonnement aux Archives & Musée de la Littérature.
Acheter

Résilience et Modernité dans les Littératures Francophones : Tome 1 [et] Tome 2

sous la direction de Marc QUAGHEBEUR
"Après "Violence et Vérité" (2013) puis "Sagesse et Résistance" (2018), ces deux tomes constituent une nouvelle approche transversale des littératures francophones. Et ce, par le biais d’un nouveau couple conceptuel : Résilience et Modernité.
Le processus de résilience ne se limite pas au traitement des cas de détresse individuels mais se révèle pertinent dans l’analyse des textes littéraires. Boris Cyrulnik insiste toutefois sur la différence entre parole et écriture.
La modernité accompagna la création et l’expansion de la civilisation industrielle. Elle s’y profila avec un très net caractère d’intransitivité. Elle fit partie des chocs et traumas inhérents aux processus coloniaux.
Selon les pays concernés et leur Histoire, elle génère des types de résilience. Et d’autant plus que, pour tous, la France incarna longtemps le paradigme de la modernité.
Un grand nombre d’oeuvres venues des Francophonies du Nord, d’ Afrique ou des Caraïbes font l’objet des analyses de ces deux volumes. Elles plongent aussi bien dans les génocides que dans les guerres de libération, dans le sort fait aux femmes ou aux immigrés, que dans les formes de ré-habitation de la langue française.
Ces deux tomes contribuent donc à une perception renouvelée de
l’aujourd’hui et des Francophonies culturelles mais aussi au travail sur
La Mémoire, l’Histoire, l’Oubli cher à Paul Ricoeur.

Actualités du patrimoine autobiographique, bulletin de liaison des groupes de lecture n°10

Ce numéro 10 d’Actualités du Patrimoine Autobiographique est le fruit du travail du groupe de lecture APA-AML durant l’année 2020. Il contient : une anthologie de textes du confinement et les comptes rendus concernant les différents thèmes des documents de nos archives du patrimoine autobiographique.
Le voyage en U.R.S.S., en 1933, de Maurice De Wée.
L’agenda d’un invalide de la guerre 1914-1918.
Des lettres d’exode, de marraines de guerre, et des souvenirs d’adolescents datant du conflit de 1940-1945 .
Des témoignages sur les séquelles psychiques de la guerre jusqu’à la 3e génération.
Des récits d’histoire familiale, comme celle d’un enfant mulâtre.
Des analyses du fonctionnement de la justice dans les colonies, en Égypte et dans l’ex-Congo belge.
Les souvenirs de Christian Bussy.
Acheter

Théâtre 5 : Ma nuit est plus profonde que la tienne ; Un goût de menthe poivrée ; Bois du Cazier ; Le Rebelle de Cométra ; Le Chant de l'oiseau rare

Jean LOUVET ; Textes réunis et présentés par Vincent RADERMECKER
Dans le sillage des quatre premiers volumes du "théâtre complet" de Jean Louvet, le cinquième donne voix, toujours accompagné d’introductions en quatre parties (cadre, genèse, pièce, réception), aux œuvres des années 2000-2010, excepté "Pierre Harmignie, numéro 17 - Prêtre" déjà paru dans le "Théâtre 4".
Acheter

Métamorphoses de l'image des Tartares dans la littérature européenne du XXe siècle

En 1240, l’Europe médiévale est bouleversée par l’invasion des descendants de Gengis-khan, rebaptisés « Tartares » en raison de leur cruauté inhumaine qui les rapproche de démons issus du Tartaros, l’abîme infernal. À partir de ce moment-là, l’Occident, oscillant entre la peur et la fascination, n’a eu de cesse de creuser le « mythe des Tartares », despotes sanguinaires pour quelques-uns, souverains modèles pour d’autres. Cet essai analyse pour la première fois le changement de l’image des Mongols gengiskhanides dans la littérature européenne en langue allemande, anglaise, française et italienne, en dressant de nombreux parallèles avec les arts. Il se concentre sur la représentation de trois figures – la horde tartare, Gengis-khan et Khoubilaï-khan – à une époque, le XXe siècle, marquée par la remise en question, suite aux guerres mondiales et aux totalitarismes, du concept de barbarie et par de nouvelles études historiques et philologiques sur les Mongols. En croisant l’histoire des idées et l’analyse critique des textes, il examine comment quelques-uns des écrivains majeurs de l’Occident – dont Pascoli, Buzzati, Pound, Bauchau, Jünger, Calvino et maints autres – ont projeté sur des figures éloignées dans le temps et dans l’espace les problématiques de l’homme contemporain.
Plusieurs archives Henry Bauchau, conservées aux Archives et Musée de la Littérature, ont été consultées, entre autres, en vue de cette étude.
publications plus anciennes