Si cette page ne s'affiche pas correctement, appuyer sur F5 (Refresh).

1 fiche trouvée pour ML 05044/0053

[Lettre à] Paul [Bourgoignie]
correspondance
ML 05044/0053
9 p. (9 f.) ; 28 x 22 cm
Français (version originale)
Lettre aut. s.
Dotremont est "heureux de constater un accord général entre toi [Bourgoignie] et moi au sujet du s. r. et de Cobra". Il insiste aussi sur le fait qu'il souhaite que les faits et les atmosphères de Cobra soient témoignés de façon authentique, correcte pour éviter la "falsification". "C'est pourquoi je demande à quelques-uns de rassembler leurs souvenirs pour une publication très modeste donc, c'est mon projet". Il veut que l'accent soit mis sur ce qui les a "tous unis" : "le matérialisme dialectique" et la "misère". Dotremont déclare à Bourgoignie combien il est formidable d'avoir pu mener "tant d'expérimentations, organiser tant d'expositions, publier tant de choses" avec peu de moyens. Dotremont fait alors part à Bourgoignie des difficultés financières qu'il a rencontrées pour le mouvement Cobra car il prenait en charge la plupart des frais ("au moins la moitié"). Il trouve qu'il y a une "gigantesque injustice" quant au fait que, des années après la dissolution du groupe, il doive encore "régler les dettes de Cobra" alors que la gloire revient à d'autres. De plus, il doit encore "lutter contre les falsifications" alors que son "rôle d'inspirateur, d'expérimentateur, d'organisateur est toujours sous-estimé". Tout ce temps consacré à Cobra, "le travail quotidien, matériel, humblement pratique", ne lui permit pas de "produire une grande oeuvre personnelle". "J'ai surtout voulu être un exemple de liberté, mais je n'ai pas pu être libre pour moi-même." Dans cette lettre, il évoque également leur [Dotremont et Bourgoignie] rencontre avec Jorn ainsi que son rapport à l'écriture et son désir d'unir la peinture et la poésie. Pour finir, il annonce à Bourgoignie qu'il serait question d'une exposition sur Cobra à l'occasion du vingtième anniversaire de sa fondation (à la galerie L'oeil). De même, Dotremont exposera ses logogrammes à Maastricht. s. r. = surréalisme révolutionnaire
Lettres du désir, Bibliotheca Wittockiana, Belgique du 24 octobre 2012 au 27 janvier 2013